Archive mensuelle de mars 2016

Planches 1 et 2 Baron et Son Epouse

Voici les deux premières planches du Baron et son Epouse. Vous allez me dire « Mais Erys, où est le fond? » Eh bien il sera réalisé quand j’aurais enfin des pinceaux. OwO 

image1

image2

Planche 2 aaaah!!

Allez on se bouge on se bouge!! Aujourd’hui j’ai commencé la planche 2!! :3 Huhu!! Mais j’ai un petit soucis de scénar avec Ierothôt là, du coup je peux pas la finir, car je connais pas la suite du dialogue! Ahah!

image2 2

image3

Bienvenue !

Ce blog s’agit d’un blog secondaire à mon blog principal Le Petit Blog Inutile, directement lié, et qui recueillera des infos et les pages de la bande dessinée que moi, Erys, et mon scénariste allons créer : Les Ombres.

Allez faire un tour sur Le petit Blog Inutile si ça vous intéresse! 

A bientôt,

Erys.

 

Premières ébauches

Voici les croquis d’une des premières planches de la BD. 

image1

 

image2

Les Ombres, kécécé ?

   Les Ombres est une bande dessinée que Ierothôt et moi-même, Erys donc, sommes en train de créer, petit à petit.

 

   Ierothôt est un jeune homme de presque vingt ans, aux longs cheveux blonds comme une princesse hashtag Raiponce hashtag lol, qui aime les chapeaux et qui porte du vernis bleu sur ses petites mains d’écrivain de talent. Il aime le théâtre aussi. Vraiment fort. C’est son dada, comme dirait Hugo Ball. Alors un jour, il s’est mis dans la tête d’écrire une pièce. Une pièce unique et très particulière. Son nom, « Les Ombres du Théâtre »

   Moi, celle qui se cache derrière cette plume (même si c’est plutôt un clavier d’ordinateur huhuhu), c’est Erys. Jeune femme de presque vingt ans aussi, mais, contrairement à mon partenaire, aux cheveux très bruns et très courts et qui aime le rouge. Nous sommes un peu le Yin et le Yang m’voyez? Moi aussi j’aime le théâtre, mais ce que j’aime, je crois, encore plus, c’est le dessin.
   Un jour, j’ai lu un peu par hasard le premier acte des Ombres de Ierothôt. Et là, ce fut comme une sorte de révélation. La dernière fois que je m’étais autant éclatée en lisant une pièce était lors de ma 27e relecture d’En Attendant Godot de Samuel Beckett. Je tenais quelque chose. J’avais découvert un univers incroyable, une écriture magnifique et une dramaturgie à tout épreuve pour un type de mon âge. Bref, j’étais en quelques sorte tombée amoureuse de cette pièce.
   J’ai eu très envie d’aller plus loin que le simple rang de lectrice de cette pièce et de devenir plus intime avec elle. Comment faire? La jouer? Oui, mais non, ce n’était pas ça que je voulais. Je voulais en faire partie, intérieurement. 
   Et c’est là que j’ai compris : je devais la dessiner.
   Mon dessin, c’est tout ce qui hante mes pensées, mes idées, mes désirs, mes envies. Je voulais dessiner ces personnages,  dessiner cette ambiance, dessiner cette oeuvre. 
J’ai alors demandé à Ierothôt s’il acceptait de devenir le scénariste de mon projet d’adaptation des Ombres en bande-dessinée. Il a dit oui. Alors j’ai commencé à dessiner, et il a retrouvé l’envie de finir sa pièce. 

  

   Les Ombres du Théâtre, c’est un univers étrange et sombre où l’on découvre l’essence même du « personnage ». C’est un monde surréaliste, noir et intellectuel où les protagonistes échangent des discours tantôt absurdes, tantôt spirituels. C’est une réflexion philosophique sur la place et la forme du personnage de théâtre, spectre de l’Homme lui-même. C’est une oeuvre d’art.

 

 

 




Tomentosa |
Jifparrocel17041781 |
Laguerredesclansoeildegeai |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Peinturenaivecroate
| Soaddictionforever92
| Talicha57